in english suomeksi norsk svenska korean español

Techniques avancées 1

Découpage de Sample

Faisons un pas en arrière et revenons aux samples. Regarde la vidéo ci-dessous pour comprendre comment une boucle de sample fonctionne.

Elle montre la lecture du sample :loop_amen correspondant au code suivant :

sample :loop_amen

Maintenant faisons une live_loop qui garde le rythme pour nous. Te souviens-tu de l’option beat_stretch de la commande sample qui modifie la tonalité du sample pour qu’il dure la longueur désirée en temps ? Nous l’avons vu rapidement dans le chapitre “Peaufiner les sons”. Nous allons l’utiliser pour étirer sur 4 temps le sample loop_amen et le faire boucler :

use_bpm 145

live_loop :bouclerythmique do
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4
  sleep 4
end

Ensuite nous allons voir comment tu peux jouer des portions du sample Amen dans un ordre différent. Avec la commande sample tu peux définir différents points de départ et d’arrêt du sample en utilisant les paramètres start et finish. Ces 2 paramètres prennent des valeurs entre 0 et 1 et indiquent le point de départ et la fin de la lecture du sample. Par exemple : 0 désigne le début du sample, 0.5 la moitié du sample et 1 le point final du sample. Voyons comment ça marche avec l’exemple suivant :

use_bpm 145

live_loop :bouclerythmique do
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0, finish: 0.125
  sleep 0.5
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0, finish: 0.125
  sleep 0.5
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0.5, finish: 0.75
  sleep 1
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0.25, finish: 0.5
  sleep 1
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0.75, finish: 0.875
  sleep 0.5
  sample :loop_amen, beat_stretch: 4, start: 0.25, finish: 0.375
  sleep 0.5
end

La vidéo suivante (créée avec l’aide du Simpler de Ableton Live) montre quelles parties du sample loop_amen sont jouées dans une itération de la live_loop :

N’est-ce pas drôle de jouer les différentes parties du sample dans un ordre totalement différent ? Essaie les différentes options de la commande sample. Par exemple, ajouter une option rate: -1 à un des morceaux de loop_amen le fait jouer à l’envers.

Un sample peut prendre n’importe quelle forme une fois que tu as commencé à jouer avec les options de sample : rate, pan, amp, attack, release, start et finish. Les exemples suivants utilisent ces options avec des valeurs aléatoires pour jouer des micro-sons à partir de deux samples :

use_bpm 180

with_fx :reverb, mix: 0.2, room: 1 do
  live_loop :grain1 do
    s = rrand(0, 0.7)
    t = rrand(0.03, 0.3)
    e = s + t
    a = rrand(0.5, 1.0)
    sample :guit_e_fifths, rate: -1.5, start: s, finish: e, attack: t/6.0, sustain: t/2.0, pan: rrand(-0.5, 0.5)
    sleep t
  end

  live_loop :grain2 do
    s = rrand(0, 0.7)
    t = rrand(0.03, 0.2)
    e = s + t
    a = rrand(0.5, 1.0)
    sample :guit_em9, rate: 1.5, start: s, finish: e, attack: t/6.0, sustain: t/2.0, pan: rrand(-0.5, 0.5)
    sleep t
  end
end

Cette technique est aussi très utilisée dans les sampleurs et synthétiseurs granulaires.